LE RESEAU
SIGNALETIQUE

ACCESSIBILITÉ DES PERSONNES HANDICAPÉES AUX E.R.P.

Un chemin pour tous, une accessibilité commune.

QU’EST-CE QUE LE HANDICAP?

Législation
”Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant.”
Loi du 11 février 2005

QU’EST-CE QUE L’ACCESSIBILITÉ?

Législation
“Est considéré comme accessible aux personnes handicapées tout bâtiment d’habitation collectif ou tout aménagement lié à un bâtiment permettant à un habitant ou à un visiteur handicapé, avec la plus grande autonomie possible, de circuler, d’accéder aux locaux et équipements, d’utiliser les équipements, de se repérer et de communiquer. Les conditions d’accès des personnes handicapées doivent être les mêmes que celles des autres publics ou, à défaut, présenter une qualité d’usage équivalente.”
Décret n° 2006-555 du 17 mai 2009 - Art. R.111-18-1

QU’EST-CE QUE L’ACCESSIBILITÉ D’UN BÂTIMENT?

Législation

  • Cheminements extérieurs accessibles (art. 2)
    “Le cheminement accessible permet notamment à une personne ayant une déficience visuelle ou auditive de se localiser, s’orienter et atteindre le bâtiment en sécurité. [...] Lorsqu’il existe plusieurs cheminements, les cheminements accessibles sont signalés de manière adaptée.”
  • Dispositions relatives à l’accueil du public (art. 5)
    “Tout aménagement, équipement ou mobilier situé au point d’accueil du public et nécessaire pour accéder aux espaces ouverts au public, pour les utiliser ou les comprendre, doit pouvoir être repéré, atteint et utilisé par une personne handicapée.”
  • Dispositions relatives aux circulations intérieures horizontales (art. 6)
    “Les principaux éléments structurants du cheminement doivent être repérables par les personnes ayant une déficience visuelle. Les usagers handicapés doivent pouvoir accéder à l’ensemble des locaux ouverts au public et en ressortir de manière autonome.”
  • Dispositions relatives aux circulations intérieures verticales (art. 7)
    “En haut de l’escalier, un revêtement de sol doit permettre l’éveil de la vigilance à une distance de 0,50 m de la première marche grâce à un contraste visuel et tactile. [...] Les nez de marches doivent répondre aux exigences suivantes : être de couleur contrastée par rapport au reste de l’escalier ; être antidérapants, ne pas présenter de débord excessif par rapport à la contremarche.”
    “Lorsque l’ascenseur, l’escalier ou l’équipement mobile n’est pas visible depuis l’entrée ou le hall du niveau principal d’accès au bâtiment, il doit y être repéré par une signalisation adaptée répondant aux exigences définies à l’annexe 3. Lorsqu’il existe plusieurs ascenseurs, escaliers ou équipements desservant de façon sélective les différents niveaux, cette signalisation doit aider l’usager à choisir l’ascenseur, l’escalier ou l’équipement mobile qui lui convient. Pour les ascenseurs, cette information doit figurer également à proximité des commandes d’appels.”
  • Dispositions relatives aux sorties (art. 13)
    “Les sorties doivent pouvoir être aisément repérées, atteintes et utilisées par les personnes handicapées. A cette fin, les sorties correspondant à un usage normal du bâtiment doivent respecter les dispositions suivantes : chaque sortie doit être repérable de tout point ou le public est admis, soit directement, soit par l’intermédiaire d’une signalisation adaptée répondant aux exigences définies à l’annexe 3. [...] La signalisation indiquant la sortie ne doit présenter aucun risque de confusion avec le repérage des issues de secours.”
  • L’annexe 3
    Définit les critères auxquels doivent répondre les éléments d’information et de signalisation permanents. Elle prend en compte la visibilité (des informations regroupées, un support contrasté, permettant la lecture en position “debout”.
    Arrêté du 1er août 2006 - JO du 24 août 2006.

OBLIGATION
La loi du 11 février 2005 indique que les Etablissements Recevant du Public existants doivent être rendus accessibles dans un délai maximum de 10 ans.

BAE - BALISE AUDIO EXTÉRIEURE

Balise audio radiocommandée NAVIGUEO 3G

Activée par télécommande, la balise sonore délivre un message d’information éventuellement précédé d’un jingle audio. C’est la même télécommande normalisée qui active les signaux sonores des feux de croisement et dont sont équipées la plupart des personnes aveugles autonomes.

Exemples d’utilisation :
Positionnée au dessus d’une porte, d’un guichet ou d’une sortie de secours, la balise NAVIGUEO marque les points stratégiques d’un bâtiment.

Contenu :
Message audio de très haute qualité sonore, éventuellement suivi d’un retour d’information dans boîtier individuel en option (brevet N° 98 14739).

Asservissement automatique du volume sonore en temps réel.

Plus besoin d’ouvrir la balise pour changer le message ou paramètrer la carte.

BMI KARTELBRAILLE BORNE MULTISENSORIELLE INTÉRIEURE

BMI Kartelbraille Face arrière

  • Texte braille d’information
  • Boutons d’activation de messages sonores :
    • Organisation générale de l’espace
    • Orientation vers les sorties
    • Orientation vers les sorties de secours les plus proches et consignes de sécurité.

BMI Kartelbraille Face avant

Visuel gros caractères sur fond contrasté.

EXEMPLE D’UTILISATION

Placé au point nodal d’un bâtiment, la BMI Kartelbraille diffuse des informations d’orientation, de localisation des sorties générales et des sorties de secours. Il propose également les consignes de sécurité et la conduite à tenir en cas d’événement grave.

IMPLANTATION STANDARD

A hauteur de main, près des ascenseurs, des escaliers ou à un changement d’orientation dans un bâtiment.

SYSTÈME DE BOUCLE MAGNÉTIQUE PORTABLE POUR UNE COMMUNICATION SANS OBSTACLE.

Le soundshuttle est disponible en noir, en beige ou en jaune.

La couleur et le pictogramme très visibles sur l’appareil signalent aux personnes munies de prothèses : “Ici, je peux régler ma prothèse sur “T” et je comprendrai parfaitement bien.

Soundshuttle, le système de boucle magnétique portable compact, intègre les personnes munies de prothèses à l’action - en transmettant directement les mots prononcés à la prothèse, en effaçant les bruits ambiants.

Sans travaux d’installation, le Soundshuttle est aussitôt actif : dans des salles de conférence, à la réception, au guichet ou dans les espaces de vente, en un mot : partout où la parole est décisive.